Monthly Archives: janvier 2015

Anarchisme

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Première partie avec Normand Baillargeon, sur l’anarchisme

« SOMMES NOUS VRAIMENT DES CITOYENS ? » : Conférence de Jean Paul JOUARY du 3 Mai 2014

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Voici la première conférence/débat organisée par le collectif Devenons Citoyens dans un café à Paris ( le Royal Jussieu ). Celle ci avait pour thème «  la citoyenneté » et l invité était Jean Paul JOUARY qui est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris. Jadis membre du PCF qu’il a quitté en 2000, il a été pendant dix ans rédacteur en chef de l’hebdomadaire Révolution. De 1981 à 1984, il est conseiller dans le cabinet du ministre Charles Fiterman.

Il a été professeur au lycée de Saint-Denis, chargé de cours à l’Université de Picardie. Auteur de plusieurs essais se réclamant du marxisme avec le journaliste et philosophe Arnaud Spire, il a également fait paraître une anthologie de Diderot. Ses publications actuelles concernent la philosophie des sciences, la philosophie politique, l’art paléolithique et l’initiation aux démarches philosophiques, mais aussi l’art de la préhistoire et la gastronomie…

 

 

PLATON ÉTAIT IL DÉMOCRATE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.

PÉNURIE ÉNERGÉTIQUE = FIN DE LA CROISSANCE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Voici le septième épisode d’une série de courts reportages didactiques consacrés à l’économie contemporaine et sur l’impact qu’elle a sur chacun(e) d’entre nous.

Réalisée par le collectif Devenons Citoyens, elle apporte des éléments de réponses à toutes celles et ceux, inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants, qui cherchent à comprendre simplement les mécanismes financiers de la mondialisation.
Cette série se décline en 12 épisodes de 5 à 10 minutes. Ils abordent chacun un aspect particulier de l’économie et de ses dérives actuelles. Dans cet épisode, nous nous interrogeons sur le changement de modèle économique qui est en cours : « La fin des énergies fossiles marque t-elle le changement que vous annoncez ? », avons-nous demandé à Olivier Delamarche…

Analyste macro économiste. Ce spécialiste scrute l’économie depuis des décennies pour le compte de ses clients car il est avant tout conseiller dans la gestion d’investissements financiers et patrimoniaux.

Son point de vue n’est pas celui d’un théoricien de l’économie. Son travaille consiste, non seulement à analyser les données statistiques mais surtout à décrypter ce qui se cache derrières les chiffres ! Son leitmotiv : « Ayez toujours l’esprit critique et ne prenez pas pour argent comptant ce que l’on vous martèle à longueur de journée ! »

Au-delà des désaccords et des polémiques qui agitent les milieux économiques, il expose simplement les faits sur un ton pragmatique non sans humour… Et leurs conséquences sur le quotidien de chacun d’entre nous. Accrochez-vous car l’homme n’a pas sa langue dans sa poche !

LA VRAIE DÉMOCRATIE EST ELLE UN SYSTÈME STABLE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.

FAUT-IL FERMER LA BOURSE OU TAXER LES FLUX ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Pour répondre à cette intéressante question, Devenons Citoyens a rencontré Olivier Delamarche, analyste macro économiste. Ce spécialiste scrute l’économie depuis des décennies pour le compte de ses clients car il est avant tout conseiller dans la gestion d’investissements financiers et patrimoniaux.

Son point de vue n’est pas celui d’un théoricien de l’économie. Son travaille consiste, non seulement à analyser les données statistiques mais surtout à décrypter ce qui se cache derrières les chiffres ! Son leitmotiv : « Ayez toujours l’esprit critique et ne prenez pas pour argent comptant ce que l’on vous martèle à longueur de journée ! »

C’est le huitième épisode d’une série de courts reportages didactiques consacrée à l’économie contemporaine et sur l’impact qu’elle a sur chacun(e) d’entre nous.

Réalisée par le collectif Devenons Citoyens, elle apporte des éléments de réponses à toutes celles et ceux, inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants, qui cherchent à comprendre simplement les mécanismes financiers de la mondialisation.

QUELS SONT LES DÉFAUTS DU GOUVERNEMENT REPRÉSENTATIF ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Voici le premier épisode d’une série de courts reportages didactiques consacrés aux déviances du système démocratique et sur l’impact qu’elles ont sur chacun(e) d’entre nous.

Réalisée par le collectif Devenons Citoyens, cette vidéo apporte des éléments de réponses à toutes celles et ceux, inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants, qui cherchent à comprendre simplement les mécanismes iniques de la politique occidentale actuelle.

Chacune de ces vidéos abordent un aspect particulier de la démocratie et de ses dérives actuelles. Dans cet épisode, le thème de la représentativité est abordé : « Quels sont les défauts du gouvernement représentatif ? »

Pour répondre à cette intéressante question, Devenons Citoyens a rencontré Étienne Chouard, enseignant en économie-gestion, en droit fiscal et en informatique. Ce blogueur et conférencier est devenu célèbre en 2005 à l’occasion de la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe en argumentant pour le « non ».

Depuis, il s’attèle à la difficile tâche de nous rappeler ce que nous avons tous oublié : l’origine, le vrai sens initial et politique du mot « Démocratie ». Son leitmotiv : « Cherchez la cause principale des injustices sociales : une assemblée constituante doit être basée sur le tirage au sort de citoyens comme les jurés d’assises ! »

Au-delà des désaccords et des polémiques qui agitent les milieux partisans, il expose simplement les faits institutionnels sur un ton pragmatique non sans humour… Et leurs conséquences sur le quotidien de chacun d’entre nous. Accrochez-vous car l’homme n’a pas sa langue dans sa poche !

POURQUOI LE PEUPLE ACCEPTE T IL UNE ABSENCE DE DÉMOCRATIE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série de 11 entretiens avec le philosophe portant sur la démocratie.
Jérémy et Sébastien ont donc interviewé l’auteur du remarquable ouvrage sur la pensée politique de Jean-Jacques Rousseau : « Rousseau, citoyen du futur… De l’indignation à la libération », paru en 2012…

STATISTIQUES & BANQUES : ON NE VOUS DIT PAS TOUT !

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Voici le sixième épisode d’une série de courts reportages didactiques consacrés à l’économie contemporaine et sur l’impact qu’elle a sur chacun(e) d’entre nous.

Réalisée par le collectif Devenons Citoyens, elle apporte des éléments de réponses à toutes celles et ceux, inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants, qui cherchent à comprendre simplement les mécanismes financiers de la mondialisation.
Cette série se décline en 12 épisodes de 5 à 10 minutes. Ils abordent chacun un aspect particulier de l’économie et de ses dérives actuelles. Dans cet épisode, nous nous interrogeons sur la véracité de statistiques et sur l’action des banques : « A propos des statistiques et des banques… »

Pour répondre à cette intéressante question, Devenons Citoyens a rencontré Olivier Delamarche, analyste macro économiste. Ce spécialiste scrute l’économie depuis des décennies pour le compte de ses clients car il est avant tout conseiller dans la gestion d’investissements financiers et patrimoniaux.

Son point de vue n’est pas celui d’un théoricien de l’économie. Son travaille consiste, non seulement à analyser les données statistiques mais surtout à décrypter ce qui se cache derrières les chiffres ! Son leitmotiv : « Ayez toujours l’esprit critique et ne prenez pas pour argent comptant ce que l’on vous martèle à longueur de journée ! »

Au-delà des désaccords et des polémiques qui agitent les milieux économiques, il expose simplement les faits sur un ton pragmatique non sans humour… Et leurs conséquences sur le quotidien de chacun d’entre nous. Accrochez-vous car l’homme n’a pas sa langue dans sa poche !

LA RÉPUBLIQUE FAVORISE T-ELLE LA DÉMOCRATIE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Samedi dernier, nous nous sommes intéressés aux grands principes curieusement « oubliés » de la démocratie. Aujourd’hui, le collectif Devenons Citoyens se penche sur le régime proprement dit de la République et de son détournement par les sphères de pouvoirs.

Chacune des vidéos de cette série intitulée « Réapprendre la démocratie aujourd’hui avec Étienne Chouard » aborde un aspect particulier de la démocratie et de ses dérives actuelles.

En effet : Devenons Citoyens a rencontré Étienne, enseignant en économie-gestion, en droit fiscal et en informatique. Ce blogueur et conférencier est devenu célèbre en 2005 à l’occasion de la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe en argumentant pour le « non ».

Depuis, il s’atèle à la difficile tâche de nous rappeler ce que nous avons tous oublié : l’origine, le vrai sens initial et politique du mot « Démocratie ». Son leitmotiv : « Cherchez la cause principale des injustices sociales : c’est au peuple d’écrire la Constitution, le « Droit du droit » et non pas aux hommes politiques. Car ils s’exonèrent de tout contrôle du Peuple, qui est pourtant « Souverain » et se dégagent de toutes responsabilités tant morales que pénales concernant leurs actions ! »

Au-delà des désaccords et des polémiques qui agitent les milieux partisans, il expose simplement les faits institutionnels sur un ton pragmatique non sans humour… Et leurs conséquences sur le quotidien de chacun d’entre nous. Accrochez-vous car l’homme n’a pas sa langue dans sa poche !