L’INDÉPENDANCE DES ÉLUS

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Deuxième partie des entretiens avec Anne-Emmanuelle Bourgaux, professeur de Droit au sein de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle est aussi l’auteur de la thèse « La démocratisation du gouvernement représentatif en Belgique, une promesse non tenue? ».

Cette deuxième partie traite sur l’indépendance des élus face aux électeurs, et ceci via l’article 42 de la Constitution belge. Anne-Emmanuelle Bourgaux retrace l’évolution des élections en Belgique depuis sa création, du régime « censitaire » au suffrage universel, qui n’a rien de représentatif. En deuxième partie de la vidéo, elle traite la question de la démocratisation du droit d’éligibilité qui est « universalisé » mais qui, dans la pratique, est un véritable « chemin de croix » pour toute personne désirant se lancer dans la politique.