Category Archives: Anne-Emmanuelle BOURGAUX

LE SUFFRAGE UNIVERSEL EST INSUFFISANT

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Le collectif « Devenons Citoyens » vous présente la cinquième partie des entretiens que nous avons réalisé avec Anne-Emmanuelle Bourgaux, professeur de Droit à l’Université Libre de Bruxelles. Dans cette partie, elle estime que le suffrage universel est insuffisant et propose donc plusieurs processus qu’on peut mettre en place pour un véritable contrôle du pouvoir par le peuple.

 

LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Quatre petites minutes pour savoir pourquoi Anne-Emmanuelle Bourgaux écarte le terme de démocratie « participative », tout en revenant sur la signification de ce dernier.

LE TRAGIQUE DU SUFFRAGE UNIVERSEL

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

L’INDÉPENDANCE DES ÉLUS

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Deuxième partie des entretiens avec Anne-Emmanuelle Bourgaux, professeur de Droit au sein de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle est aussi l’auteur de la thèse « La démocratisation du gouvernement représentatif en Belgique, une promesse non tenue? ».

Cette deuxième partie traite sur l’indépendance des élus face aux électeurs, et ceci via l’article 42 de la Constitution belge. Anne-Emmanuelle Bourgaux retrace l’évolution des élections en Belgique depuis sa création, du régime « censitaire » au suffrage universel, qui n’a rien de représentatif. En deuxième partie de la vidéo, elle traite la question de la démocratisation du droit d’éligibilité qui est « universalisé » mais qui, dans la pratique, est un véritable « chemin de croix » pour toute personne désirant se lancer dans la politique.

ABUS DU VOTE ELECTRONIQUE EN BELGIQUE

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Devenons Citoyens est allé à la rencontre de la constitutionnaliste belge, Anne-Emmanuelle Bourgaux, professeur de Droit au sein de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle est aussi l’auteur de la thèse « La démocratisation du gouvernement représentatif en Belgique, une promesse non tenue? ».

Nous aborderons donc à travers une série de courts entretiens la thématique suivante : « La démocratisation du gouvernement représentatif ».

Le premier épisode aborde la question du vote électronique. Lors des dernières élections fédérales, régionales et européennes qui se sont tenues le même jour en mai dernier en Belgique, les politiques belges ont purement et simplement annulés plus de 2.000 votes électroniques qui étaient parfaitement valables, et ceci suite à une « panne informatique » de machines obsolètes et privatisées.