Tag Archives: démocratie

3- QUE SONT LES CHAMBRES DE COMPENSATION (clearstream, euroclear…) ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Alain Deneault est un sociologue et essayiste québecois. Il enseigne actuellement en science politique à l’Université de Québec a Montréal.
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série d’entretiens portant sur les paradis fiscaux, la souveraineté, la justice et la démocratie.

2- A QUOI SERT LE FISC ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Alain Deneault est un sociologue et essayiste québecois. Il enseigne actuellement en science politique à l’Université de Québec a Montréal..
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série d’entretiens portant sur les paradis fiscaux, la souveraineté, la justice et la démocratie.

1- QUE SONT LE PHENOMENE OFFSHORE ET LES PARADIS FISCAUX ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Alain Deneault est un sociologue et essayiste québecois. Il enseigne actuellement en science politique à l’Université de Québec a Montréal..
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série d’entretiens portant sur les paradis fiscaux, la souveraineté, la justice et la démocratie.

 

La démocratie à tirage au sort multi-institutionnel: Leçons athéniennes pour les temps modernes

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

La démocratie à tirage au sort multi-institutionnel: Leçons athéniennes pour les temps modernes

Résumé

La démocratie athénienne classique est présentée ici comme un système représentatif, plutôt que sous la forme d’une «démocratie directe». Lorsqu’on la regarde de cette façon, le problème d’échelle généralement admis comme limite à l’application de la démocratie athénienne aux Etats-nations modernes est résolu, et les principes et les pratiques du modèle démocratique athénien apparaissent alors toujours pertinents aujourd’hui. Le rôle clé du tirage au sort pour former plusieurs corps délibérants est expliqué. Cinq dilemmes rencontrés par les propositions modernes pour l’utilisation de tirage au sort sont examinés. Enfin, un nouveau modèle législatif utilisant plusieurs chambres tirées au sort est présenté qui résout ces dilemmes. Ce modèle peut être mis en œuvre de nombreuses façons, allant d’un petit ajout à un système existant à une réforme plus fondamentale telle que le remplacement d’une ou plusieurs chambres élues.

Traduction française collaborative.

Bouricius, Terrill G. (2013) « Democracy Through Multi-Body Sortition: Athenian Lessons for the Modern Day, » Journal of Public Deliberation: Vol. 9: Iss. 1, Article 11.

Disponible ici: http://www.publicdeliberation.net/jpd/vol9/iss1/art11

 Introduction

Un certain nombre de chercheurs ont proposé des réformes démocratiques qui utilisent le tirage au sort pour former des corps délibérants. Les défenseurs du tirage au sort se tournent souvent vers la démocratie athénienne classique comme source d’inspiration. Cependant, la plupart des théoriciens politiques traitent la démocratie athénienne comme n’ayant pas de leçons pratiques à donner aux États-nations modernes, à cause de la question de l’échelle. Je ferai valoir que certaines pratiques et principes de la démocratie athénienne peuvent relever le défi de l’échelle, et qu’ils peuvent même être utilisés pour concevoir des systèmes législatifs bien supérieurs à n’importe quel système utilisé par les démocraties représentatives modernes. Mon intention n’est pas d’idéaliser la démocratie athénienne – ce fut une société qui détenait des esclaves, excluait les femmes de la citoyenneté, et a créé un empire en conquérant d’autres cités-états. Cependant, je ferai valoir que certains aspects de la démocratie athénienne contiennent de précieuses leçons pour réformer les gouvernements d’aujourd’hui.

Trois pratiques clés d’Athènes étaient: 1) le choix des législateurs et des autres corps délibérants par tirage au sort plutôt que par élection, 2) la division des tâches législatives entre plusieurs institutions, chacune avec des caractéristiques particulières, et 3) l’utilisation simultanée de corps temporaires et de corps fixes dans le processus de prise de décision. Cette structure permet une performance optimale en faisant correspondre les tâches législatives aux caractéristiques inhérentes à chaque type d’institution, tout en minimisant les possibilités de thésaurisation du pouvoir et de corruption. Les principes démocratiques athéniens clés qui sous-tendent le système que je propose sont le principe de l’égalité politique (isonomia), le droit de parler et de contribuer au débat (isegoria), et une croyance en la capacité d’un groupe de personnes à délibérer, peser les arguments, et prendre des décisions raisonnables.

 

  1. La démocratie athénienne réinterprétée

1.1. Modèle athénien : la démocratie représentative non-élective

PLATON ÉTAIT IL DÉMOCRATE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.

LA VRAIE DÉMOCRATIE EST ELLE UN SYSTÈME STABLE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.

POURQUOI LE PEUPLE ACCEPTE T IL UNE ABSENCE DE DÉMOCRATIE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série de 11 entretiens avec le philosophe portant sur la démocratie.
Jérémy et Sébastien ont donc interviewé l’auteur du remarquable ouvrage sur la pensée politique de Jean-Jacques Rousseau : « Rousseau, citoyen du futur… De l’indignation à la libération », paru en 2012…

LA RÉPUBLIQUE FAVORISE T-ELLE LA DÉMOCRATIE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Samedi dernier, nous nous sommes intéressés aux grands principes curieusement « oubliés » de la démocratie. Aujourd’hui, le collectif Devenons Citoyens se penche sur le régime proprement dit de la République et de son détournement par les sphères de pouvoirs.

Chacune des vidéos de cette série intitulée « Réapprendre la démocratie aujourd’hui avec Étienne Chouard » aborde un aspect particulier de la démocratie et de ses dérives actuelles.

En effet : Devenons Citoyens a rencontré Étienne, enseignant en économie-gestion, en droit fiscal et en informatique. Ce blogueur et conférencier est devenu célèbre en 2005 à l’occasion de la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe en argumentant pour le « non ».

Depuis, il s’atèle à la difficile tâche de nous rappeler ce que nous avons tous oublié : l’origine, le vrai sens initial et politique du mot « Démocratie ». Son leitmotiv : « Cherchez la cause principale des injustices sociales : c’est au peuple d’écrire la Constitution, le « Droit du droit » et non pas aux hommes politiques. Car ils s’exonèrent de tout contrôle du Peuple, qui est pourtant « Souverain » et se dégagent de toutes responsabilités tant morales que pénales concernant leurs actions ! »

Au-delà des désaccords et des polémiques qui agitent les milieux partisans, il expose simplement les faits institutionnels sur un ton pragmatique non sans humour… Et leurs conséquences sur le quotidien de chacun d’entre nous. Accrochez-vous car l’homme n’a pas sa langue dans sa poche !

 

INDIVIDUALISME & DÉMOCRATIE : CE N’EST PAS UN PROBLÈME

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Contrairement aux idées reçues, les intérêts particuliers s’accordent parfaitement avec une réelle démocratie. Étienne Chouard, professeur en économie et gestion, nous explique pourquoi dans cette courte vidéo.

Le message individualiste forcené que tente d’inculquer dans les esprits la société néo-libérale actuelle, contrairement aux idées reçues, n’est pas si efficace qu’il n’y parait. En effet, il existe une sorte de « communisme » ancré en nous, non pas marxiste mais tout simplement naturel qui nous incite à l’entraide, au soutien, au partage et à la vie collective…

C’est ce que démontre Étienne Chouard à l’occasion de cette interview réalisée par le collectif Devenons Citoyens où le professeur répond à la question suivante : « L’individualisme n’est-il pas un frein à la démocratie ? »

QUELLE TRANSITION POUR UNE VRAIE DÉMOCRATIE ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Jean-Paul Jouary est un philosophe et essayiste français. Il est actuellement professeur en classe préparatoire au Lycée Claude-Monet et à l’Ecole Nationale de Commerce à Paris.
Cette vidéo a été réalisée par « DEVENONS CITOYENS » dans le cadre d’une série de 11 entretiens avec le philosophe portant sur la démocratie.
Jérémy Wauquier et Seb Cébien ont donc interviewé l’auteur du remarquable ouvrage sur la pensée politique de Jean-Jacques Rousseau : « Rousseau, citoyen du futur… De l’indignation à la libération », paru en 2012…